A partir du 13 août, le Musée d’Art Brésilien de la FAAP fête son 50ème anniversaire avec deux expositions de son fonds, Le Discours secret du Regard et Hommage à Arcangelo Ianelli.

Fondé le 9 août 1961, le MAB-FAAP a inauguré ses activités avec l’exposition Le Baroque au Brésil et, depuis lors, a déjà réalisé 515 expositions de diverses origines. Les collections du Musée réunissent prés de 3.000 œuvres d’artistes brésiliens ou étrangers vivant au Brésil, tout en sachant qu’une partie de ces fonds est en permanence accessible au public: sculptures dans les jardins intégrés aux espaces des bâtiments.

L’exposition Le Discours Secret du Regard réunit 29 œuvres, peintures, gravures et dessins des artistes de différents moments de l’art brésilien. Depuis l’Académie, avec des œuvres comme la peinture à l’huile Portrait de Jeune Fille, de Belmiro de Almeida, jusqu’aux auteurs contemporains comme Siron Franco, Mario Gruber et Carlos Araujo, en passant par des auteurs classiques du modernisme brésilien comme Candido Portinari, Tarsila do Amaral, Emiliano Di Cavalcanti, entre autres. L’exposition est divisée en quatre blocs qui correspondent à différents états de l’œil humain: interrogation, tristesse, introspection et tranquillité.

Contempler des œuvres d’art, apprécier ses techniques, ses styles, ses thématiques et implications culturelles, est sans aucun doute un exercice d’apprentissage qui apporte un certain plaisir. Mais si le visiteur focalise et observe d’une certaine manière les yeux des visages présentés il va rencontrer un univers de sentiments, d’attitudes et de situations xxxxxx révélés essentiellement par le pouvoir des regards » commente le commissaire, José Luis Hernandez Alfonso. « L’intention de l’exposition est d’arriver à ce que le visiteur focalise son attention dans les yeux présentés dans les œuvres et, pendant la visite, qu’il puisse découvrir les différentes nuances de ses intentions, de ses messages, la codification de ses formes. Cherchez avec vos yeux les yeux et prenez le plaisir du discours secret du regard » complète José Luis.

Dans L’Hommage à Arcangelo Ianelli, sont exposées 43 œuvres, dessins au fusain, gouaches, pastels et aquarelles, peintures à l’huile, sérigraphie et une sculpture en marbre de Carrara, qui représentent tous les moments de l’artiste, depuis les années 40 jusqu’en 2003. Deux d’entre elles sont dans l’exposition permanente: une sculpture en marbre disposé dans le jardin et un des vitraux du grand panneau du salon du bâtiment 1 de la FAAP.

Artiste faisant partie de l’art brésilien, Arcangelo Ianelli a été un grand ami et collaborateur des initiatives par rapport à la diffusion de l’art et, en 2004, on a eu le privilège de présenter l’exposition Ianelli, Les chemins de la Figuration, organisée par ses enfants Katia et Rubens. Sa générosité pour le MAB-FAAP s’est manifestée à diverses reprises et, récemment, nous avons reçu de sa famille 12 peintures et une sculpture, choisies avec critère, de manière à composer des correspondances avec les œuvres déjà présentes dans les collections du musée » précise Maria Izabel Branco Ribeiro. « Au moyen de cette exposition, nous montrons notre reconnaissance pour tout ce qu’a apporté Arcangelo Ianelli au Musée d’Art Brésilien de la FAAP » complète la commissaire.

Expositions du Fonds MAB-FAAP:
Le Discours Secret du Regard et Hommage à Arcangelo Ianelli.

Date:
du 13 août au 11 décembre 2011
Local: Musée d’Art Brésilien de la FAAP
Adresse: Rua Alagoas, 903 – Prédio 1 – Higienópolis
Horaires: du mardi au vendredi, de 10h à 20h
Samedis, dimanches et jours fériés, de 13h à 17h (Fermé les lundis, jour férié inclus)
Informations: (11) 3662-7198
Visites éducatives: museu.educativo@faap.br ou téléphone: (11) 3662-7200
Entrée gratuite