CHINE : L’ART IMPÉRIAL L’ART DU QUOTIDIEN, L’ART CONTEMPORAIN

Du 19 août au 3 novembre 2002, au Salon Culturel et Salle Annie du Musée d’Art Brésilien.

L’exposition raconte l’histoire de l’art chinois, et montre oeuvres et matériaux utilisés en chaque période depuis le néolithique jusqu’à la Dynastie Qing, en passant par l’art populaire, l’art au période de Mao Tsé Tung, et l’avant-garde de l’art contemporain – après la fin de la Révolution Culturelle.

L’exposition montre aussi 11 œuvres de l’artiste plastique Chang Dai-Chien, considéré un de plus importants peintres de l’histoire de l’art chinois, et réserve une salle dédiée au lieder politique Mao Tse Tung.

L’Art Impérial: Avec le commissariat de Jean-Paul Desroches, cette partie présente 110 œuvres du Musée Guimet et 5 oeuvres provenant du Portugal. Le commissaire a choisi dans la collection du musée Guimet les œuvres nécessaires à illustrer les grands moments de la civilisation chinoise, couvrant une période entre 1644 jusqu’à 1911.

L’Art du Quotidien: Cette partie présente environs 1500 pièces de la collection de François Daustresme, et représente les mœurs et la façon de vivre des chinois, l’art de vivre et la nécessité.

L’Art Contemporain: Le commissariat assuré para Jean-Marc Decrop, l’exposition sur l’art contemporain présente 93 oeuvres et couvre une période historique qui va de l’éveil de l’avant-garde chinoise née en 1985, peut après la fin de la Révolution Culturel et la mort de Mao Tse Tung, jusqu’à aujourd’hui.